mercredi 19 septembre 2012

Enfin Charlie, vous devriez être furieux...

Je suis confession chrétienne (catholique). Pas pratiquant, mais je me sens concerné. J'ai été baptisé, communié. Je me suis marié religieusement, et pile un an plus tard j'ai baptisé mon bébé faucon. J'aime bien mon église. Et je me sens agressé quand des chrétiens sont martyrisés dans le monde à cause de leur croyance.

Pourtant, parmi mes premiers fous rires, j'ai cette fausse pub des Nuls. Et hop...
Dans le même ordre d'idée et de rire, Jésus 2 le retour était une petite merveille... (vous allez vous aimer, bordel de merde ?)
Je n'ai aucune envie de défendre Charlie Hebdo. Même si j'adore Cabu, je ne suis pas fan de ce canard. Mais j'en ai ras le bol du climat de terreur que font planer quelques crétins fanatiques. Et je suis exaspéré par les réactions du premier ministre et de son ministre des affaires étrangères.

Je ne sais pas si c'était ou non le moment. Je ne sais pas si c'est ou non de la provocation gratuite pour faire du buzz et du papier. Mais j'en ai marre que l'on prenne à ce point des gants avec une religion, en fermant totalement les yeux quand d'autres sont moqués, vilipendés, voire plus. J'en ai marre de cette victimisation religieuse, officialisée au plus haut sommet de l'Etat.

On a le droit, en France, terre laïque où les chansonniers ne se sont pas gênés pour moquer les curés et les politiques, de caricaturer qui on veut. Jésus, Mahomet, le Pape, Chirac, Hollande, Johnny ou Benzema.  
On a le droit de critiquer, de se moquer et de rire de l'Islam. On le fait avec d'autres religions.
J'en avais marre, hier, de l'insondable bêtise de certains qui foutaient le bordel à cause d'un film de merde qui dit du mal de leur croyance. Je suis affligé ce matin de l'écho donné à quelques caricatures dont je ne jugerai pas la qualité. Et auquel je contribue. Moins que le plus haut sommet de l’État...

Mais je n’achèterai pas pour autant Charlie Hebdo aujourd'hui (je ne l'achète jamais)... Par contre si les Nuls l'émission reviennent à la télévision, je rachète un vieux décodeur Canal...

18 commentaires:

  1. Merci pour les vidéos, ça fait du bien de rire avant d'aller bosser :)

    RépondreSupprimer
  2. Les islamistes cherchent le moindre prétexte pour jouer les victimes et acquérir davantage de visibilité. Charlie qui reste un condensé de connerie et de démagogie leur fournit ce qu'ils désirent. Charlie est un journal extrémiste se nourissant des extrêmes. Je suis surpris que tu sois de leur côté. Charlie, défenseur de la liberté d'expression? Je rigole! Liberté pour Millet par exemple? Ta position n'est -elle pas plutôt dictée par ton opposition au gouvernement? Fillon aurait sans doute réagi comme AYraut aujourd'hui et je doute que tu aies eu alors la même opinion.

    RépondreSupprimer
  3. MHPA, c'est cool.

    Vlad, de rien ça me fait rire aussi.

    Hermes, le coté manichéen est fatiguant. Je ne suis pas "de leur coté". Si tu me lis sans chercher à interpreter, ce n'est pas ce que je dis. Je m'en fous de Charlie Hebdo, je ne suis pas fan, je ne lis jamais, je ne lirai pas aujourd'hui. Et ne mets pas dans mon clavier des mots que je n'ai pas dit.

    J'en ai ras le bol des gants que l'on prend vis à vis de l'islam. Le premier ministre s'exprime sur la une d'un journal qui fait des unes à la con sur les chrétiens, les juifs, les gens de droite, de gauche, les profs, etc, toute les semaines. Sans réaction du premier ministre.
    Là il y a un dessin moche de Mahomet, et ça réagit. Ca me gonfle.

    Enfin, ne me fait pas de procès d'intention ("je doute que tu ais eu la même opinion"...). Tu ne sais pas ce que j'aurais eu comme opinion. Moi non plus.

    RépondreSupprimer
  4. Je comprends ta réaction et ton opinion est tout à fait respectable. Mais si demain un français est tué quelque part dans le monde... Je ne voudrais pas être à la place de Charlie! Liberté ou trouble délibéré à l'ordre public? Une caricature est-ce de l'information? Ce n'est pas ton opinion en cause, c'est ce débat là.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comme ce n'est pas le débat, et comme ce n'est pas l'objet de mon billet, je n'ai rien à te répondre.

      Supprimer
  5. C'était bon ces vidéos! :)

    RépondreSupprimer
  6. OK, on va défendre la liberté d'expression mais je me sens un peu "pris en otage" de devoir défendre des types pas drôles et quelque peu irresponsables qui prennent soin de s'attaquer aux musulmans et à leur prophète mais pas aux représentants salafistes.
    Il est toujours plus facile de caricaturer un mafioso générique que de s'en prendre à Al Capone.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et on doit faire quoi alors, laisser faire? Laisser l'extrémisme prendre ses aises, sous prétexte que si on caricature on va se faire cramer les locaux? M'enfin, ça s'appelle du terrorisme ça, et Charlie Hebdo, même s'ils ne sont pas forcément drôle (quoique...), le combatte, à leur manière.
      Je suis atterré par la réaction des politiques qui parlent d'irresponsable à propos de Charlie Hedbo. Les premiers irresponsables sont ces extrémistes. Ne nous trompons pas de cible.
      C'est avec ce genre de réflexion que l'on va avoir une loi sur le blasphème si chère à notre précédent député... pathétique pour un pays qui se dit laïc.

      Supprimer
    2. Pecky, j'adore ton commentaire...

      Supprimer
  7. Fred, c'était excellent.

    Guy Liguili, "pris en otage", quelle belle expression...
    Du fait que je ne défend personne dans ce billet (sinon mon point de vue que ces crétins qui brulent tout parce qu'on se moque de leur religion me gonflent), je ne me sens nullement pris en otage par personne... (ça fait du bien)


    On verra si on a la même condamnation unanime des plus hauts représentants de l'Etat, et de ceux qui aujourd'hui pleurent devant "l'irresponsabilité supposée de Charlie Hebdo", quand des gros malins "blasphémeront" par des caricatures sordides ou des œuvres d'art pitoyable la religion chrétienne par exemple...

    RépondreSupprimer
  8. Disons que si l'on insulte la mère d'un type un peu susceptible, il ne faut pas venir se plaindre après de s'être fait casser la gueule.
    Et il est toujours plus courageux d'insulter quelqu'un en tête à tête que protégé par 15 flics.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne vois pas du tout le rapport avec le sujet qui nous concerne, mais bon...

      Mais bon, si les Nuls ont le droit de faire "et hop" avec mon prophète (ce qui me fait rire), ben Charlie Hebdo a le droit de faire des caricatures pas drôle. Il n'y a pas d'insulte de la mère de personne. Et il n'est pas question de courage.

      Supprimer
  9. Hop, je sors de ma torpeur juste pour dire que pour une religion qui prône la tolérance, l'islam et ses représentants qui pensent porter plainte perdent en crédibilité...

    RépondreSupprimer
  10. C'est pas sympa de se "cacher" derrière les inconnus! Pas juste. C'est de la triche....

    RépondreSupprimer
  11. Homer, oui. La tolérance et l'humanisme sélectif, ça gonfle.

    Bembelly, aucune honte :-) (niark niark)

    RépondreSupprimer
  12. Bravo!
    Excellente idée d'avoir ressorti les Inconnus. Ils sont parfaits.

    RépondreSupprimer
  13. justement, "La tolérance et l'humanisme sélectif, ça gonfle" ==> egalité devant le droit de critiquer / moquer / caricaturer !

    http://leparisienliberal.blogspot.fr/2012/09/charlie-hebdo-caricature-mahomet.html

    RépondreSupprimer

Bienvenue dans ma maison. Ici, Le respect qui accompagne la critique et le débat est le bienvenu. L'insulte non. Et il est interdit de venir casser les roues du taulier que je suis (et des autres commentateurs).

Commentaires anonymes non acceptés (je vire).